University of Virginia Library University of Virginia
Rare Materials Digital Services: : Collections
Literary Works
Emblem Books
Printed Hours
Travel Narratives
French Wars of Religion
Books for Women
Architecture
French Language

Louise Labé

The following account of Louise Labé is from Antoine du Verdier's Bibliothèque (1584), published nineteen years after her death and thirty years after the Oeuvres.

LA BIBLIOTHEQUE D'ANTOINE DU VERDIER, SEIGNEUR DE VAPRIVAS...

A LYON, PAR BARTHELEMY HONORAT. M.D. LXXXV.

p. 822

LOYSE LABE courtisane Lyonnoise (autrement nommee la belle Cordiere pour estre mariee à un bon homme de Cordier.) piquoit fort bien vn cheual, à raison dequoy les gentilhommes qui auoyent accez à elle l’appelloyent le capitaine Loys, femme au demeurant, de bon & gaillard esprit & de mediocre beauté: receuoit gracieusement en sa maison seigneurs, gentilhommes & autres personnes de merite auec entretien de deuis & discours, Musique tant à la voix qu’aux instrumens où elle estoit fort duicte, lecture de bons liures latins, & vulgaires Italiens & Espaignols dont son cabinet estoit copieusement garni, collation d’exquises cõfitures, en fin leur communiquoit priuement les pieces plus secretes qu’elle eust, & pour dire en vn mot faisoit part de son corps à ceux qui fonçoyent: non toutefois à tous, & nullement à gens mechaniques & de vile condition quelque argent que ceux là luy eussent voulu donner. Elle ayma les sçauans hommes sur tous, les fauorisant de telle sorte que ceux de sa cognoissance auoient la meilleure part en sa bonne grace, & les eust preferé à quelconque grand Seigneur & fait courtoisie à l’vn plustost gratis qu’à l’autre pour grand nombre d’escus: qui est cõtre la coustume de celles de son mestier & qualité. Ce n’est pas pour estre courtisanne que ie luy donne place en cete Bibliotheque, mais seulement pour auoir escrit en prose françoise, Debat de Folie & d’Amour, dialogue. Et en vers, III. Elegies, XXIIII. Sonnets, dont y en a vn en Italien. [Le tout impr. à Lyon 8o. par Ian de Tournes 1555. /ayec escrits de diuers Poëtes à la louange d’icelle Loyse Labé, tant en vers grecs, latins, italiens q[ue] françois. Elle dedia ledit dialogue à damoiselle Clemence de Bourges, dont l’argume[n]t est tel. […]

The remainder of the long entry, p.822-829 [Zz3v – AA1r], is a summary of the Debat, with numerous passages reproduced from Labé’s text.

This transcription is from the copy of the LA BIBLIOTHEQUE D’ANTOINE DU VERDIER in Special Collections at the University of Virginia Library (Call no. Z 2162 .D8 1585 folio).


Return to Gordon Project Home